•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la vie dans le sous-sol de Mars?

Mars

Photo : NASA

Radio-Canada

Des microbes pourraient bien peupler le sous-sol de la planète Mars, avancent des astrobiologistes australiens.

Pour expliquer leur hypothèse, le Dr Charley Lineweaver et ses collègues de la Australian National University ont comparé les conditions de vie sur la planète rouge à celles de la Terre.

L'équipe australienne estime que seulement 1 % du volume total de la Terre abrite une forme ou une autre d'organismes vivants. Ses calculs montrent que cette proportion grimpe théoriquement à 3 % du volume de Mars, principalement dans ses régions souterraines.

De vastes régions de Mars sont compatibles avec la vie terrestre, si l'on compare les températures et la pression terrestre à celles de l'ensemble de la planète Mars.

Charley Lineweaver

Ce sont les faibles pressions et les températures qui règnent (-60 °C) à la surface de Mars qui ne permettent pas à l'eau d'exister à l'état liquide, expliquent les chercheurs.

Toutefois, en profondeur, la pression et la chaleur permettraient la création d'eau liquide. De plus, les chercheurs pensent que la chaleur émise par le noyau de la planète permettrait aux bactéries et à d'autres microorganismes de se développer.

La présence d'eau sur Mars, sous la forme d'argile hydratée ou de glace d'eau, est démontrée depuis plusieurs années. On n'a pourtant détecté aucune trace de vie organique, même si plusieurs éléments nécessaires à son développement sont présents.

Cette théorie est l'objet d'un article publié dans la revue Astrobiology.

Le saviez-vous?

En novembre, la NASA a lancé le robot Curiosity vers Mars, l'engin le plus sophistiqué et le plus lourd jamais déployé sur une autre planète. Son objectif : déterminer si la vie existe ou a déjà existé sur la planète voisine de la Terre. Le robot doit arriver à destination en août 2012.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Espace

Science