•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants congolais se font entendre à Montréal

Des ressortissants congolais protestent contre le résultat des élections en République démocratique du Congo, bloquant le pont Jacques-Cartier.

Des ressortissants congolais protestent contre le résultat des élections en République démocratique du Congo, bloquant le pont Jacques-Cartier.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des manifestants d'origine congolaise ont perturbé la circulation en pleine heure de pointe, vendredi, dans le centre-ville de Montréal.

Quelques dizaines d'entre eux se sont réunis, en milieu d'après-midi, pour une manifestation surprise sur le pont Jacques-Cartier. Ils souhaitaient protester contre la réélection du président sortant de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, désigné vainqueur de l'élection présidentielle, vendredi.

Les manifestants, opposés au président Kabila, demandent au Canada de faire pression pour faire changer les résultats de l'élection. Ils estiment que cette élection leur a été volée, et que le candidat Étienne Tshisekedi aurait plutôt dû l'emporter.

En RDC, les observateurs internationaux ont jugé que le scrutin avait été entaché d'irrégularités et mal organisé, mais ils n'ont pas appelé à son annulation. Selon notre journaliste Sophie Langlois, il ne pouvait toutefois y avoir des observateurs partout. « C'est pourquoi les soupçons de bourrage des urnes a pris autant d'ampleur », a-t-elle précisé.

Les manifestants déplorent également le peu d'espace médiatique occupé par la situation du Congo au Canada. Ils évoquent aussi une certaine responsabilité du Canada, qui a investi 9 millions de dollars pour le bon déroulement des élections en RDC.

Nous voulons que le Canada sache ce qui se passe. On ferme les yeux ici. On est complice de toute la misère du peuple congolais. Nous sommes expatriés à travers le monde entier. Nous voulons maintenant crier notre désarroi.

Une citation de :Un manifestant
Des ressortissants congolais protestent contre le résultat des élections en République démocratique du Congo, bloquant le pont Jacques-Cartier.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des ressortissants congolais protestent contre le résultat des élections en République démocratique du Congo, bloquant le pont Jacques-Cartier.

De Jacques-Cartier au consulat américain

Autour de 14 h 30, le pont Jacques-Cartier a été fermé à la circulation, dans les deux directions, en raison de la présence des manifestants sur le pont. De nombreuses autopatrouilles étaient présentes sur les lieux.

Au total, le pont a été fermé pendant environ 45 minutes, perturbant la circulation à ses abords, notamment sur la rue Papineau, à Montréal.

Après avoir quitté le pont Jacques-Cartier, les manifestants ont emprunté l'avenue De Lorimier vers le sud. Ils se sont ensuite dirigés vers le consulat américain, au centre-ville de Montréal.

Les manifestants demandaient à rencontrer un responsable du consulat, sans succès. Ils ont finalement quitté les lieux peu après 17 h, promettant toutefois de revenir samedi et dimanche, ou tant qu'ils n'obtiendraient pas de rencontre.

La manifestation a causé nombre de problèmes de circulation au centre-ville, les autorités ayant notamment été forcées de fermer le boulevard René-Lévesque en raison de la manifestation devant le consulat américain.

Une cinquantaine de ressortissants congolais ont manifesté devant le consulat américain.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une cinquantaine de ressortissants congolais ont manifesté devant le consulat américain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !