•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exclusif

Le bureau de Kent plus fréquenté par les pétrolières que par les écologistes

Le ministre de l'Environnement du Canada, Peter Kent

Le ministre de l'Environnement du Canada, Peter Kent

Photo : La Presse canadienne / Fred Chartrand

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre de l'Environnement du Canada a rencontré plus souvent les représentants de compagnies pétrolières et gazières que les groupes écologiques depuis sa nomination, il y a près d'un an.

Une analyse du registre fédéral des lobbyistes révèle que Peter Kent s'est entretenu avec les représentants d'entreprises pétrolières et gazières à 23 reprises. Le registre fait notamment état de rencontres avec Imperial Oil, Transcanada, Suncor, Husky Energy et l'Association canadienne des producteurs pétroliers.

Selon le porte-parole de cette association, Travis Davis, il est tout à fait légitime pour l'industrie pétrolière de rencontrer le ministre de l'Environnement. « L'environnement constitue une part importante de nos activités », explique-t-il.

En revanche, les groupes écologistes ont eu moins beaucoup d'occasions de discuter avec M. Kent. Le registre des lobbyistes inventorie neuf entretiens seulement avec ces groupes.

Certains des plus importants n'ont même jamais pu rencontrer le ministre. C'est le cas de Greenpeace, de la Fondation David Suzuki et du Réseau action climat Canada. Le porte-parole de ce regroupement national de 75 associations se dit déçu du bilan de M. Kent. « C'est décevant. Ça démontre que les priorités du ministre sont vraiment plus du côté économique et pétrolier que du côté de la protection de l'environnement », estime Dale Marshall.

Selon le porte-parole du ministre de l'Environnement, M. Kent a rencontré des représentants de compagnies pétrolières et gazières parce qu'il voulait les consulter avant d'adopter sa réglementation sur la réduction des gaz à effet de serre. Le gouvernement promet cette réglementation depuis des années.

D'après un reportage de Brigitte Bureau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !