•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pornographie juvénile: un homme et une femme de la Mauricie devant les tribunaux

Le palais de justice de Trois-Rivières
Radio-Canada

Un entraîneur de football de la région de Trois-Rivières et une femme reviendront devant la justice au mois de janvier après avoir été arrêtés mercredi matin relativement à une affaire de pornographie juvénile.

Vincent Bouchard, âgé de 33 ans, ainsi que Sonia Boivin, âgée de 35 ans, ont comparu mercredi au palais de justice de Joliette pour répondre notamment à des accusations de production de pornographie juvénile, de publication de pornographie juvénile et de leurre informatique.

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l'arrestation de l'homme dans sa résidence du secteur Saint-Louis-de-France, à Trois-Rivières, alors que la femme a été interpellée à Notre-Dame-des-Prairies, près de Joliette.

Au cours de séances de clavardage de nature sexuelle, les deux accusés auraient notamment fait référence à l'implication d'une personne de moins de 18 ans, ce qui est considéré comme de la pornographie juvénile, a indiqué un porte-parole de la SQ, Benoît Richard.

Il rappelle que selon l'article 163.1 (b) du Code criminel, la pornographie juvénile se décrit comme « tout écrit dont la caractéristique dominante est la description, dans un but sexuel, d'une activité sexuelle avec une personne âgée de moins de 18 ans ».

Les deux accusés se seraient connus grâce à un site de rencontre sur internet. M. Richard a indiqué que c'est une dénonciation qui a mis la SQ sur la piste des accusés.

Avec les informations de La Presse canadienne

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers