•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des punaises de lit consanguines, mais prolifiques

Punaises de lit
Radio-Canada

La consanguinité serait l'une des clés du développement et de l'expansion des punaises de lit, affirment des entomologistes de l'Université d'État de Caroline du Nord.

Généralement, pour la plupart des espèces, les relations sexuelles entre membres d'une même famille génèrent des défauts génétiques et mettent la survie de l'espèce en péril.

Toutefois, dans le cas des punaises de lit, une colonie peut envahir des immeubles d'habitation à partir d'une unique femelle enceinte.

Une femelle enceinte est capable de lancer à elle toute seule une nouvelle colonisation et de démarrer une nouvelle invasion. Sa progéniture, les frères et soeurs, s'accouplent ensemble ensuite, augmentant de manière exponentielle la population.

Dr Coby Schal, de l'Université d'État de Caroline du Nord

Pour en arriver à cette conclusion, le Dr Coby Schal et son équipe ont analysé le patrimoine génétique de centaines de punaises retrouvées dans des immeubles d'habitation du New Jersey pour constater que la plupart étaient apparentées, puisque leur patrimoine génétique variait très peu.

punaise

Ces insectes avaient pratiquement disparu d'Amérique du Nord depuis les années 1950.

Des études laissent penser que leur population a bondi de 500 % au cours des 10 dernières années.

Cette résurgence peut s'expliquer par divers facteurs comme la multiplication des voyages internationaux et le développement de leur résistance à certains insecticides.

Au Québec, l'Institut national de santé publique du Québec qualifie depuis octobre 2010 le problème d'infestation de punaises de lit d'« épidémie réelle et incontrôlée, non seulement à Montréal, mais aussi dans d'autres villes de la province ».

Science