•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary Transit veut réduire la fraude à bord de ses trains légers

Le train léger sur rail de Calgary.

Photo : Jeff McIntosh/PC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Calgary Transit envisage d'augmenter le montant des amendes infligées aux fraudeurs du système léger sur rail de la ville.

La contravention, actuellement de 100 $, passerait à 250 $ pour tout voyageur surpris à bord du train sans titre de transport.

Selon Calgary Transit, un grand nombre de passagers refusent de régler leurs contraventions à moins d'être confrontés à la justice ou d'avoir reçu plusieurs amendes.

Environ 4,5 % des usagers du train léger n'achètent pas de billet, selon l'organisme responsable des transports en commun qui voudrait voir ce chiffre réduit à 2 %.

« Beaucoup de gens ont les moyens de payer, mais refusent de le faire en se disant qu'ils ne se feront jamais prendre », explique Brian Whitelaw, chargé de la sécurité publique à Calgary Transit.

Calgary Transit a déposé sa requête auprès du conseil municipal qui évaluera son contenu l'année prochaine avant de donner ou non son feu vert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !