ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Myanmar autorise les manifestations

La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et le president birman Thein Sein

La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et le president birman Thein Sein

Photo : AFP / SAUL LOEB

Radio-Canada

Le président birman Thein Sein a signé une nouvelle loi qui permet pour la première fois aux citoyens de manifester pacifiquement, à condition toutefois d'avoir obtenu au préalable une autorisation.

Les manifestations étaient auparavant complètement interdites au Myanmar (ex-Birmanie), où les autorités exerçaient une répression très dure contre les rassemblements antigouvernementaux.

Le texte de loi demande à toute personne voulant organiser une manifestation de demander l'autorisation cinq jours auparavant à la police, qui peut refuser de donner son feu vert, mais doit expliquer pourquoi.

Les médias publics birmans ont rapporté samedi que le président birman Thein Sein avait signé la loi vendredi, au moment où la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton achevait une visite de trois jours dans le pays.

L'ex-première dame a rencontré à deux reprises l'opposante et lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi au cours de son voyage.


Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !