•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chien de prairie, une espèce menacée

Chien de prairie
Chien de prairie
Radio-Canada

Le chien de prairie a franchi un pas de plus vers l'extinction, d'après l'évaluation du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC).

Le statut du petit fouisseur est passé de préoccupant à menacé, au sortir de la réunion d'évaluation des espèces sauvages qui s'est tenue la semaine dernière à Ottawa.

Le chien de prairie, qui vit en colonie, a un habitat limité de 12 kilomètres carrés dans le sud de la Saskatchewan. Le territoire compte actuellement 10 000 chiens de prairie. Les sécheresses et une maladie bactérienne pourraient menacer l'espèce.

La récente réintroduction du putois d'Amérique dans le parc national des Prairies pourrait aussi constituer un facteur aggravant pour la survie des chiens de prairie, car ces derniers sont des proies pour le putois.

Il y a maintenant 640 espèces sauvages inscrites aux diverses catégories de risque du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada :

  • 281 espèces en voie de disparition;
  • 158 espèces menacées;
  • 177 espèces préoccupantes;
  • 24 espèces disparues qu'on ne trouve plus à l'état sauvage au Canada.

Préoccupante : Espèce sauvage qui peut devenir « menacée » ou « en voie de disparition » en raison de l'effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces reconnues qui pèsent sur elle.
Menacée : Espèce sauvage susceptible de devenir « en voie de disparition » si rien n'est fait pour contrer les facteurs menaçant de la faire disparaître
Source : site Web du COSEPAC

Saskatchewan

Environnement