•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GM offre de racheter ses véhicules Volt

Volt

La Volt de GM à une station de recharge électrique de la compagnie à Détroit.

Photo : Rebecca Cook/Reuters

Radio-Canada

Le constructeur américain General Motors permet aux propriétaires de son modèle électrique Volt de se faire rembourser leur achat.

GM a dévoilé cette mesure extraordinaire, jeudi, après que des berlines de ce type eurent pris feu à la suite de tests de collision. Des flammes ont surgi dans les batteries de certains véhicules, de sept jours à trois semaines après les tests menés par la U.S. National Highway Traffic Safety Administration.

La Volt peut parcourir une cinquantaine de kilomètres sans avoir à être rechargée. Le véhicule peut aussi utiliser l'essence pour de plus longues distances.

Quelque 6000 véhicules de ce modèle ont été vendus aux États-Unis et plus de 240, au Canada, selon le Globe and Mail. L'Ontario offre une remise de 10 000 dollars à l'achat de la Volt.

Le président de GM assure, lui, que le modèle est sécuritaire. Dan Akerson explique qu'il veut simplement que les clients de la compagnie restent satisfaits, d'où l'offre exceptionnelle du fabricant.

Enquête

De leur côté, les autorités américaines ont ouvert une enquête. GM se dit prêt à rappeler les milliers de véhicules déjà vendus, s'il le faut.

Le constructeur Nissan assure, pour sa part, que son modèle électrique Leaf n'a jamais connu de tels problèmes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie automobile

Économie