•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attawapiskat : L'Ontario pointe Harper du doigt

Bureau du conseil de bande d'Attawapiskat

Bureau du conseil de bande d'Attawapiskat

Photo : Radio-Canada/Claude G. Gagnon

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral n'est pas intéressé à régler les problèmes de logement et de pauvreté à Attawapiskat, selon la ministre ontarienne des Affaires autochtones. Kathleen Wynne croit que la mise sous tutelle de la réserve du Nord de l'Ontario ne fait que détourner l'attention des vrais problèmes dans la communauté.

Quand Attawapiskat demande de l'aide d'urgence, le gouvernement de Stephen Harper rétorque en la mettant sous tutelle

Kathleen Wynne

« Ça détourne la discussion. Au lieu de s'attaquer à la pénurie de logements, on invente des problèmes de gestion au conseil de bande, c'est une manoeuvre de diversion qui démontre selon elle que le gouvernement n'a pas l'intention de s'attaquer à la source des vrais enjeux dans la réserve », continue-t-elle.

Ces propos font sourciller les partis d'opposition à Queen's Park, notamment le député néo-démocrate de Timmins-Baie James, Gilles Bisson. « C'est bien dit de la part de la ministre, mais que compte faire son ministère maintenant à Attawapiskat. Sécuriseront-ils la communauté? Parce que rien n'a encore changé là-bas », affirme-t-il.

Le chef conservateur Tim Hudak n'achète pas non plus la version de la ministre libérale. « Il faudrait plutôt mettre ce ''bla-bla'' politique de côté et travailler ensemble afin de donner un toit à ceux qui n'en ont pas », déclare-t-il.

D'après un reportage de Christian Noël

Ontario

Autochtones