•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Massacre en Norvège : Anders Behring Breivik pourrait éviter la prison

Le suspect Anders Behring Breivik quitte le tribunal
Le suspect Anders Behring Breivik quitte le tribunal Photo: AFP / Jon-Are Berg-Jacobsen
Radio-Canada

Les psychiatres qui ont évalué l'auteur des attaques qui ont fait 77 morts le 22 juillet en Norvège concluent qu'il est psychotique, a annoncé le procureur Svein Holden, mardi, lors d'une conférence de presse.

Anders Behring Breivik serait donc inapte à subir son procès et pourrait du coup se retrouver en institution psychiatrique plutôt qu'en prison.

Selon M. Svein, le rapport des experts-psychiatres Synne Serheim et Torgeir Husby conclut que l'extrémiste de droite a développé avec le temps « une schizophrénie paranoïaque ».

Il vit dans son propre monde délirant et ses pensées et ses actes sont déterminés par cet univers.

Le procureur Svein Holden

Breivik a déjà confessé être l'auteur de l'attentat à la voiture piégée contre le siège du gouvernement d'Oslo, qui a fait 8 morts, et des meurtres de 69 jeunes travaillistes réunis sur l'île d'Utoya. Il dit avoir agi pour défendre l'Europe contre le multiculturalisme et l'immigration musulmane.

Inga Bejer Engh (à gauche) et Svein Holden (à droite) lors de la conférence de presse.Inga Bejer Engh (à gauche) et Svein Holden (à droite) lors de la conférence de presse. Photo : AFP / CORNELIUS POPPE

« Si la conclusion finale est que Behring Breivik était irresponsable, nous demanderons au tribunal à l'issue du procès qu'il reçoive un traitement mental obligatoire », a ajouté lors du point de presse la procureure Inga Bejer Engh, précisant que ce traitement pourrait lui être administré « à vie ».

Le rapport de 240 pages des deux experts-psychiatres doit encore être examiné par une Commission médico-légale, qui devra s'assurer qu'il remplit toutes les exigences professionnelles. Le dernier mot sur la responsabilité pénale de Behring Breivik revient toutefois au tribunal, qui suit généralement les recommandations des experts.

Le psychiatre Torgeir Husby a refusé de commenter son rapport, lorsqu'il s'est présenté au tribunal d'Oslo pour le déposer. « Nous n'avons aucun doute en ce qui concerne nos conclusions », a-t-il cependant déclaré.

Le président de la commission médico-légale, le Dr Tarjei Rygnestad, avait déclaré à l'Agence France-Presse après l'attaque qu'il était improbable que Behring Breivik soit jugé inapte à subir son procès, étant donné que son attaque avait été si minutieusement planifiée et exécutée.

Mardi, le Dr Rygnestad a soutenu que ces déclarations avaient été faites sur la foi d'informations « secondaires » et que seule une évaluation approfondie peut permettre de déterminer l'état mental d'une personne.

Anders Behring Breivik, qui a rencontré 13 fois les psychiatres, est actuellement dans la prison à sécurité maximale d'Ila, près d'Oslo, où il se trouve en détention provisoire. Son procès doit normalement s'ouvrir le 16 avril 2012.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

International