•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inauguration du centre d'interprétation du Camp Spirit Lake

Camp de Spirit Lake
Camp de Spirit Lake Photo: Archives Canada
Radio-Canada

Le centre d'interprétation du Camp Spirit Lake a été inauguré jeudi soir.

Le projet de 1 200 000 $ se veut un hommage aux 1200 personnes qui ont été détenues pendant la Première Guerre mondiale dans ce camp de travail.

Les habitants étaient majoritairement des Ukrainiens et des Polonais immigrants alors considérés comme des ennemis de l'État. Vingt-deux personnes sont décédées à Spirit Lake entre 1915 et 1917.

Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, était présent lors de l'inauguration. Il a souligné l'importance de rendre hommage aux victimes de ces injustices commises au début du 20e siècle.

Camp de Spirit LakeCamp de Spirit Lake Photo : Archives Canada

Le directeur du Congès ukrainien canadien, Taras Zalusky, est venu d'Ottawa pour visiter le site. Il a rappelé que la communauté ukrainienne tenait à ce projet, car il contribue à faire connaître cet épisode méconnu de l'histoire canadienne.

Une cinquantaine de personnes s'étaient rassemblées pour assister à l'événement.

Histoire

Société