•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des représentants du fédéral se rendront à Attawapiskat

Une maison à l'abandon à Attawapiskat

Une maison à l'abandon à Attawapiskat

Photo : Claude Gagnon (archives)

Radio-Canada

Le secrétaire parlementaire du ministère des Affaires autochtones, Greg Rickford, déclare que des fonctionnaires se rendront dans la réserve en début de semaine prochaine.

« Ils se iront sur place pour visiter la réserve et discuter avec le conseil de bande afin d'identifier leurs besoins et déterminer les priorités à court terme », souligne celui qui est aussi député conservateur de Kenora.

Theresa Spence persiste et signe

Bien que le gouvernement fédéral n'a toujours rien confirmé, la chef de bande d'Attawapiskat Theresa Spence continue d'affirmer que deux millions $ sont en route vers la réserve. Mme Spence a affirmé à Radio-Canada, qu'à la suite d'une rencontre à Thunder Bay avec les autorités fédérales au sujet du manque de logements, le ministère des Affaires autochtones donnerait un deux millions $ supplémentaire, en plus du 500 000 $ récemment versé.

La pression est de plus en plus forte sur le gouvernement canadien, alors que la crise du logement dans la réserve de 2000 habitants à l'ouest de la Baie James soulève les passions un peu partout au pays.

À Toronto, des citoyens organisent des collectes de dons. L'auteure Margaret Atwood regrette que ce soient les Canadiens ordinaires qui s'activent et non les gouvernements. Le musicien et acteur Tom Jackson blâme aussi les dirigeants politiques.

L'Ontario a mis son service de gestion des urgences en état d'alerte, mais la province attend une première action du gouvernement fédéral, qui est responsable des Premières nations. Par ailleurs, la Croix-Rouge devrait se rendre dans la réserve en début de semaine prochaine.

Ontario

Pauvreté