•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La folie du Black Friday

Clients d'un magasin de jouets

Des clients profitent des rabais du Black Friday aux États-Unis

Photo : AFP / Paul J. Richards

Radio-Canada

Les commerces américains seront envahis par un nombre record de consommateurs pour le Black Friday. Plus de 152 millions d'Américains devraient se lancer à la chasse aux aubaines dans les centres commerciaux, soit 10 % de plus que l'an dernier.

Selon le conseil international des centres commerciaux, 34 % des Américains prévoient des activités de magasinage en succursale ou en ligne vendredi, comparativement à 31 % l'an dernier. Les ventes en ligne étaient d'ailleurs déjà en hausse de 20 % pour la journée de l'Action de grâce américaine comparativement à un an plus tôt.

Selon les économistes, les Américains devraient dépenser jusqu'à 50 milliards de dollars d'ici lundi. Cette frénésie de la consommation permettra aux commerçants d'enregistrer des profits et d'inscrire leurs résultats à l'encre noire plutôt qu'en rouge dans leurs livres de comptabilité, d'où le terme Black Friday.

D'ici la fin de l'année, les détaillants anticipent des ventes de 500 milliards de dollars, en hausse de 3 % comparativement à la même période en 2010. Cette période de l'année génère jusqu'à 40 % du chiffre d'affaires annuel des détaillants. Pour l'occasion, ils offrent des rabais pouvant atteindre 70 % sur leur marchandise, et plusieurs bannières ont ouvert les portes de leurs succursales dès minuit.

La course aux aubaines a provoqué quelques incidents. Dans un magasin Walmart de Los Angeles, une femme a aspergé de poivre de cayenne des consommateurs qui tentaient de mettre la main sur la marchandise qu'elle souhaitait elle-même acheter. L'incident a provoqué une bousculade qui a fait 20 blessés.

Dans un Walmart de Fayetteville en Caroline du Nord, la police est à la recherche de deux suspects à la suite d'un échange de coups de feu lors d'une bataille à l'ouverture des portes du magasin.

Journée sans achat

Pour faire contrepoids à la frénésie américaine du magasinage, le Réseau québécois pour la simplicité volontaire fait la promotion de la journée sans achat dans la province. L'organisation invite la population à ne pas dépenser vendredi, et à réfléchir au phénomène de la surconsommation.

Selon le Conseil québécois du commerce de détail, 5 % des ménages ne dépenseront rien pour les Fêtes, pour des raisons économiques, notamment. Par ailleurs, les Québécois prévoient dépenser moins que le reste des Canadiens. Selon des sondages réalisés par la banque RBC et TD Canada Trust, les dépenses devraient osciller en moyenne entre 900 $ et 1000 $ par personne au Québec, comparativement à près de 1200 $ à l'échelle nationale.

Soldes dans les commerces canadiens

Les commerçants canadiens ont de leur côté prévu de nombreuses offres pour garder les consommateurs de ce côté de la frontière. Les soldes ont commencé pour la plupart jeudi et se prolongeront jusqu'à lundi, notamment en ligne. Plusieurs grandes chaînes américaines ont par ailleurs équilibré leurs prix, freinant les initiatives de nombreux Canadiens qui traversaient la frontière pour profiter des soldes du Black Friday.

Avec les informations de Associated Press, Bloomberg, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Consommation

Économie