•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

État d'urgence à Attawapiskat : des infirmières donnent leur appui

Attawapiskat

Photo : Radio-Canada/Claude G. Gagnon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association des infirmières autorisées de l'Ontario demande aux premiers ministres Dalton McGuinty et Stephen Harper d'intervenir, pour régler la crise du logement qui touche la communauté autochtone d'Attawapiskat, près de la baie James.

La chef du conseil de bande,Theresa Spence, a demandé l'évacuation de la réserve avant l'hiver.

Selon le député fédéral du NPD, Charlie Angus, cinq familles vivent dans des tentes, tandis que 19 autres habitent des abris de fortune dépourvus d'eau courante.

L'Association des infirmières dit que les conditions de vie à Attawapiskat sont non seulement déplorables, mais aussi dangereuses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !