•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les opposants au gaz de schiste poursuivent leur combat à Fredericton

Manifestation
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les opposants au gaz de schiste au Nouveau-Brunswick, qui ont manifesté mercredi à Fredericton, ont promis de mener la vie dure au gouvernement de David Alward.

La manifestation s'est déroulée devant l'édifice de l'Assemblée législative à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle session parlementaire.

Les manifestants ont rappelé qu'ils s'opposent vivement à la recherche et l'exploitation du gaz de schiste. Ils ont réclamé l'arrêt des activités de cette industrie dans la province.

La manifestation a rassemblé des gens de nombreuses collectivités. Certains manifestants autochtones, qui ont emménagé un grand tipi devant l'édifice, étaient sur place depuis samedi.

La manifestante Éva Pitre, de Rogersville, estime que le gouvernement n'écoute pas la population. « C'est comme si on était sur un mur de ciment. On frappe un mur de ciment », dit-elle.

Quelque 800 personnes au total ont défilé bruyamment devant l'Assemblée législative. Plusieurs syndicats ont aussi manifesté. Ils ont demandé au gouvernement de ne pas réduire les services à la population.

Les manifestants ont ensuite quitté les lieux en promettant d'observer de très près les travaux parlementaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie