•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centraide Outaouais lance une nouvelle campagne de publicité auprès des jeunes

Le magicien Daniel Coutu est le porte-parole du volet jeunesse de Centraide Outaouais

Le magicien Daniel Coutu est le porte-parole du volet jeunesse de Centraide Outaouais

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Centraide Outaouais vise les jeunes et prend un virage technologique dans une toute nouvelle campagne publicitaire. L'organisme veut ainsi qu'ils s'impliquent plus socialement.

Dans une vidéo d'une minute, le magicien professionnel Daniel Coutu invite les jeunes à donner de leur temps pour aider les plus démunis. La campagne est destinée aux jeunes âgés de 12 à 30 ans. Elle est présente surtout dans les médias sociaux sur internet.

La nouvelle campagne publicitaire de Centraide OutaouaisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La nouvelle campagne publicitaire de Centraide Outaouais

Centraide Outaouais placera aussi, dans différents endroits de la région, un code QR sur pellicule plastique. Ce code, bien connu par les utilisateurs de téléphones intelligents, permettra à quiconque possède un tel appareil de visionner instantanément le clip.

Guy Laflamme, président de la campagne de financement de Centraide Outaouais, souligne que l'organisme doit mieux se faire connaître tout en étant présent un peu partout dans la région.

Daniel Coutu invite les jeunes à s'impliquer socialementAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel Coutu invite les jeunes à s'impliquer socialement

Au Québec, près de 140 000 bénévoles s'engagent annuellement dans l'un ou l'autre des 18 organismes Centraide. L'an dernier, plus de 70 millions $ ont été distribués à près de 1700 organismes et projets communautaires selon les chiffres fournis par Centraide.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !