•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisation contre le surplus d'élèves à l'École Taché

L'École Taché

L'École Taché

Radio-Canada

Une quarantaine de parents se sont réunis lundi soir à l'École Taché de Saint-Boniface pour trouver des solutions immédiates au problème du surplus d'élèves.

« On demande trois portatives. On a besoin probablement de deux buvettes parce que maintenant on a seulement deux buvettes pour 360 enfants. Et on a besoin d'autres auxiliaires », a expliqué la vice-présidente du comité de parents, Mélina Elliott.

Les parents demandent également que le terrain acquis depuis l'expropriation de l'usine Scott Screen and Wire soit clôturé afin d'agrandir la cour de récréation.

« L'agrandissement ne va pas arriver demain ou l'année prochaine, ça va prendre au moins de quatre à cinq années », a indiqué le père d'un élève de l'école, Serge Gautron.

Une option initialement proposée était de déménager une partie des classes, incluant les enseignants, dans un autre établissement, comme l'École Precieux-Sang. Cette idée a finalement été écartée, car la proposition divisait trop les parents.

Si ça continue comme ça, [la qualité de] l'éducation de nos enfants va baisser et c'est ça qui m'inquiète.

Yvette Sorin, parent d'élève

Une pétition en vue

Selon le président du comité de parents, Jean-Claude Bernheim, la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) est au fait des problèmes de surpopulation et en aurait glissé un mot au gouvernement provincial.

Toutefois, pour s'assurer que les choses progressent, certains parents comptent informer directement leur député de Saint-Boniface, Greg Selinger. Leurs demandes prendront la forme d'une pétition qui sera présentée aux commissaires de la DSFM le 30 novembre prochain.

Ces derniers doivent d'ailleurs se rencontrer le 19 novembre pour discuter des défis d'infrastructure de l'établissement. La direction générale de la DSFM a indiqué qu'elle ne commentera pas le dossier avant cette date.

À l'heure actuelle, 364 élèves fréquentent l'École Taché, ce qui représente 50 enfants de plus que sa capacité.

Manitoba

Société