•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hickstead meurt subitement

Éric Lamaze

Éric Lamaze

Photo : AFP / Jörg Carstensen

Radio-Canada

Le Canadien Éric Lamaze est en deuil. Son étalon Hickstead est décédé subitement, dimanche, à l'âge de 15 ans.

Il est mort au moment où il venait de terminer son parcours à la Coupe du monde de Vérone, en Italie. À la demande des autres concurrents, la compétition a été interrompue pour rendre hommage au cheval d'origine néerlandaise.

On ignore pour l'instant la cause exacte du décès.

« Nous avons terminé notre parcours, j'ai fait un cercle et je m'apprêtais à quitter le manège quand il s'est écroulé et est mort de ce qui ressemble à une crise cardiaque, a dit Lamaze encore sous le coup de l'émotion.

« C'est la chose la plus tragique qui m'est arrivée. Nous l'avons eu jusqu'à l'âge de 15 ans et nous avons vécu de nombreux bons moments ensemble. Il était le meilleur cheval du monde. Nous sommes dévastés. »

Hickstead et Lamaze ont remporté l'or aux sauts d'obstacles et l'argent à l'épreuve par équipe aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

Lamaze, qui occupe actuellement le sommet du classement mondial des cavaliers, espérait réussir avec Hickstead un doublé olympique à Londres en 2012, un exploit jamais réalisé en plus d'un siècle aux Jeux.

Le duo a également décroché la médaille de bronze aux Jeux équestres mondiaux de 2010 ainsi que l'argent par équipe et le bronze individuel aux Jeux panaméricains de 2007.

Le Montrélais de 43 ans a acheté Hickstead en 2004. Au cours de sa carrière avec Lamaze, l'étalon a remporté plus de trois millions en bourse.

En septembre dernier à Spruce Meadows, en banlieue de Calgary, Lamaze et son partenaire ont gagné le plus important Grand Prix de la planète (CN International), doté d'une bourse de un million pour la deuxième fois de leur carrière.

Baseball

Sports