•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième pont entre Windsor et Détroit: une question de « mois »

Le pont Ambassador et Windsor en arrière-plan

Le pont Ambassador et Windsor en arrière-plan (archives)

Photo : La Presse canadienne / Paul Sancya

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouverneur du Michigan dit que ce n'est qu'une question de « mois et non pas d'années » avant qu'un deuxième pont ne soit construit entre Windsor et Détroit.

Le républicain Rick Snyder, un défenseur du projet, a fait ce commentaire mercredi à Ottawa, devant des gens d'affaires, des politiciens et des diplomates, qui l'ont chaudement applaudi.

À l'heure actuelle, le poste frontière de Windsor-Détroit est le plus achalandé au pays. Or, le pont Ambassador est le seul lien fixe à enjamber la rivière Détroit, ce qui cause des ralentissements majeurs dans le transport des marchandises.

Projet controversé

La promesse du gouverneur Snyder semble, toutefois, optimiste, compte tenu de l'opposition que suscite le projet de second lien transfrontalier. Le propriétaire américain du pont Ambassador s'y est opposé, par crainte d'une concurrence accrue.

Par ailleurs, certains sénateurs américains ont rejeté une proposition à ce sujet.

Les problèmes financiers du Michigan mettent aussi du plomb dans l'aile du projet. Ottawa a même offert un prêt à l'État américain, pour la construction des voies d'accès au nouveau pont.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !