•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Claude Quenneville.

Claude Quenneville.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après 40 années passées à Radio-Canada, l'animateur Claude Quenneville a quitté la société d'État, lundi, pour une retraite bien méritée.

Claude Quenneville a amorcé sa carrière radiophonique à la station régionale de Radio-Canada à Chicoutimi. Engagé comme annonceur en 1971, il a par la suite animé l'émission de variétés hebdomadaire Tempo en 1973-1974.

Il a aussi fait sa marque comme commentateur sportif, notamment à l'émission matinale de la radio à Montréal. Dans l'esprit du public, c'est évidemment au hockey qu'on associe Claude Quenneville.

En effet, il a été la voix du Canadien à la radio de 1982 à 1990, puis il a décrit les matchs de La soirée du hockey à la télévision de Radio-Canada.

Passionné d'athlétisme, Claude Quenneville a une longue expérience des grands rendez-vous du sport amateur. Il a notamment décrit les épreuves d'haltérophilie aux Jeux olympiques de Montréal (1976), de même que celles de plongeon à Los Angeles (1984), de gymnastique à Séoul (1988), d'athlétisme à Atlanta (1996), Sydney (2000), Athènes (2004) et Pékin (2008), et de hockey à Nagano (1998), à Salt Lake City (2002) et Turin (2006).

Il a participé aux reportages des Jeux du Commonwealth à Edmonton en 1978, à Édimbourg en 1986 et à Victoria en 1994, où il a décrit les épreuves d'athlétisme.

En outre, il a été chef d'antenne des reportages consacrés aux Universiades tenues à Edmonton en 1983. Claude Quenneville a reçu en 1994 un prix Gémeaux, avec Gilles Tremblay, pour son travail à La soirée du hockey à Radio-Canada.

La saison dernière, il a animé sur la première chaîne de Radio-Canada l'émission Culture physique, consacrée au sport et à la culture.

Toute l'équipe des sports de Radio-Canada salue la contribution de Claude Quenneville au département au cours des 40 dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !