Vous naviguez sur le site de Radio-Canada

Aide à la navigation
Début du contenu principal
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des débris du tsunami du Japon atteindraient le Canada d'ici 2014

Une Japonaise marche dans les débris à Rikuzentakata
, dans la préfrecture d'Iwate.

Une Japonaise marche dans les débris à Rikuzentakata , dans la préfrecture d'Iwate.

Photo : AFP / Toru YAMANAKA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Jusqu'à 20 millions de tonnes de débris engendrés par le tsunami survenu en mars dernier au Japon pourraient arriver sur les côtes de la Colombie-Britannique d'ici 2014, selon les estimations de scientifiques de l'Université d'Hawaï.

Un navire russe a repéré les débris - notamment un réfrigérateur, un téléviseur et d'autres appareils électroménagers - dans le secteur de l'océan Pacifique où l'équipe de l'International Pacific Research Center de l'université avait prédit qu'ils se trouveraient.

L'une des preuves qu'il s'agit bien d'objets provenant du Japon est un bateau de pêche qui a été identifié comme provenant de la préfecture de Fukushima, la région la plus touchée par le tsunami du 11 mars dernier.

Le scientifique Jan Hafner a expliqué mardi à l'Associated Press que les débris pourraient atteindre la côte d'Hawaï d'ici le début de 2013, avant de poursuivre leur route vers la côte ouest de l'Amérique du Nord.

Les chercheurs estiment que les débris s'étendent sur une superficie d'environ 3200 kilomètres de long et de 1600 kilomètres de large, entre le Japon et l'atoll Midway.

Toutefois, on ignore combien de débris flottent toujours et combien ont depuis coulé.

Associated Press


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !