•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une simple amende pour Kolobnev

Alexandr Kolobnev

Alexandr Kolobnev

Photo : AFP / Joel Saget

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Seul cycliste à avoir été déclaré positif au Tour de France 2011, le Russe Alexandr Kolobnev s'en sort finalement avec une amende et un avertissement.

La Fédération russe de cyclisme a annoncé mardi que le coureur de 30 ans ne sera pas suspendu, mais qu'il devra payer une amende de 1560 $.

« Nous l'avons déclaré coupable, mais avons également pris en compte des circonstances atténuantes », a expliqué le président de la commission, Alexandr Gusyatnikov.

« Nous allons transmettre notre décision par écrit à l'Union cycliste internationale (UCI) dans les jours à venir et seulement après, nous serons en mesure de fournir des explications détaillées », a ajouté la Fédération russe.

Selon le site Cyclingnews.com, le coureur de l'équipe Katusha a réussi à prouver qu'il n'avait pas intentionnellement absorbé de l'hydroclorotiazide, ce diurétique décelé dans son urine lors de son contrôle antidopage du 6 juillet, à l'issue de la cinquième étape de la Grande Boucle.

L'affaire n'est peut-être pas encore terminée, l'UCI peut en effet faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport.

Le coureur russe a terminé 2e du Championnat du monde de course sur route en 2007 à Stuttgart, en Allemagne, et en 2009 à Mendrisio, en Suisse.

Il a aussi remporté le bronze lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !