•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un QI qui varie pendant l'adolescence

Le cerveau d'une adolescente
Radio-Canada

Les capacités mentales des jeunes peuvent s'améliorer ou décliner considérablement pendant l'adolescence, montrent les travaux de chercheurs britanniques.

La Pre Sue Ramsden et de ses collègues de l'University College London, au Royaume-Uni, expliquent que les variations de l'intelligence sont dues à des changements dans la structure du cerveau et ne sont pas hormonaux.

À ce jour, il était généralement admis que les capacités intellectuelles, telles que mesurées par le quotient intellectuel (QI), restaient stables au courant d'une vie.

L'étude

Lors d'une première rencontre, en 2004, 33 jeunes de 12 à 16 ans ont passé un test standard de QI, c'est-à-dire qui inclut des parties verbale et non verbale.

L'expérience a été répétée en 2008. Les participants étaient placés dans un tomodensitomètre (imagerie par résonance magnétique - IRM) qui prenait des images en trois dimensions de leur cerveau pendant les deux tests.

Le résultat est frappant, affirment les chercheurs. Dans certains cas, le QI des ados a augmenté ou baissé de 20 points.

Les images du cerveau montrent que le cerveau des adolescents montre un organe qui voit ses structures changer énormément pendant cette période.

Par exemple, une augmentation des capacités verbale est associée à une augmentation de la densité de la matière grise dans une partie du cortex associé à l'analyse de la parole.

Également, un meilleur résultat au test non verbal de QI a été associé à une augmentation de la matière grise dans le cervelet, qui est aussi associé à des mouvements des mains.

Les chercheurs ont déterminé qu'une augmentation d'un type de QI n'était pas nécessairement liée à la hausse de l'autre.

Le saviez-vous?

D'autres travaux ont déjà montré que la plasticité du cerveau changeait durant une vie. Par exemple, l'hippocampe d'un chauffeur de taxi est habituellement plus gros que la moyenne. Cette structure du cerveau est reconnue pour son implication dans la navigation et la mémoire.

À la lumière de leurs résultats, la Pre Sue Ramsden et son équipe se demandent maintenant si le QI n'évolue pas aussi.

J'ai tendance à répondre par l'affirmative. Il y a beaucoup de preuves que notre cerveau peut s'adapter, même pendant l'âge adulte.

Pre Sue Ramsden

Il faut maintenant confirmer nos résultats, ajoute la Pre Ramsden qui s'inquiète de voir les capacités des enfants mal évaluées.

Le détail de ces travaux est publié dans le magazine Nature.