•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Washington dénonce le blocage de sites de sociétés américaines en Chine

Un clavier d'ordinateur

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Washington a demandé mercredi à Pékin des éclaircissements sur le blocage de sites Internet de compagnies américaines en Chine et affirme avoir porté le dossier à l'attention de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

« Un certain nombre d'entreprises américaines, en particulier des PME, ont exprimé des inquiétudes quant aux effets néfastes sur leur activité, provoqués par les perturbations périodiques de l'accès à leurs sites Internet en Chine », affirme le représentant américain au commerce et aux relations commerciales internationales, Ron Kirk, dans un communiqué.

M. Kirk indique que les États-Unis ont demandé à Pékin « de fournir les informations qui permettront une compréhension complète des lois et règlements relatifs à l'accessibilité aux sites Internet commerciaux en Chine », pour en savoir plus sur ce qui constitue selon eux des « barrières commerciales ».

« Pour les fournisseurs de services qui cherchent à rejoindre les consommateurs chinois, un élément capital de succès est la possibilité d'avoir un site Internet accessible en Chine », ajoute son communiqué.

Les règles de l'OMC exigent que les États membres rendent compte de toute barrière potentielle au commerce.

En 2010, le géant américain Google a mis un terme à la censure de la version chinoise de son moteur de recherche. Les internautes qui consultent google.cn sont dorénavant redirigés sur google.com.hk, le site de Hong Kong, dont les résultats ne sont pas filtrés. Cette décision avait provoqué l'ire des autorités chinoises.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Affaires

Économie