•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

RIM présente un nouveau système d'exploitation pour le BlackBerry

Mike Lazaridis

Le coprésident de RIM, Mike Lazaridis

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Eric Risberg

Radio-Canada

Research in Motion (TSX:RIM (Nouvelle fenêtre)) a dévoilé mardi à San Francisco un nouveau système d'exploitation, BBX, destiné aux téléphones BlackBerry et aux tablettes PlayBook, quelques jours seulement après la panne mondiale qui a affecté des millions d'utilisateurs de ses téléphones intelligents.

Selon l'entreprise, celui-ci permettra d'incorporer de nouvelles applications et d'ajouter des fonctionnalités supplémentaires au BlackBerry. RIM devrait aussi dévoiler, dans le cadre de la conférence destinée aux développeurs informatiques, une nouvelle gamme de téléphones.

En août, RIM avait annoncé que les nouveaux appareils, dont certains auront des écrans tactiles, allaient utiliser le nouveau système d'exploitation de RIM. Les téléphones devraient aussi être plus près de l'ordinateur portable lorsqu'ils seront lancés au début de la prochaine année.

Avec leur système d'exploitation plus puissant, les nouveaux BlackBerry devraient donner à l'utilisateur une navigation Internet plus rapide et lui permettre d'accomplir plus d'une tâche à la fois sans interruption.

L'entreprise de Waterloo, en Ontario, espère ainsi reconquérir la confiance de ses clients et ses parts de marché.

Lundi, RIM a annoncé qu'elle offrira gratuitement à ses utilisateurs de BlackBerry une sélection d'applications dont la valeur est estimée à 100 $ pour les remercier de leur patience lors de l'interruption de service. Elle disait par ailleurs ignorer encore l'ampleur de la facture finale des pannes.

L'iPhone d'Apple est désormais le téléphone multifonction le plus utilisé aux États-Unis, selon le cabinet ComScore. RIM, qui a déjà dominé le marché, se retrouve en troisième position derrière les téléphones utilisant le système d'exploitation Android de Google.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de RIM ont pris 0,69 $, soit 3 %, pour clôturer à 23,59 $.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Globe and Mail

Économie