•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissements dans la recherche sur le cancer au Nouveau-Brunswick

Tomodensitomètre

Tomodensitomètre

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la première fois, la Société canadienne du cancer investit dans deux chaires de recherche au Nouveau-Brunswick.

La première chaire, située à l'Unversité de Moncton, étudiera le cancer du rein. La deuxième, à l'Université du Nouveau-Brunswick, sera axée sur les patients et la gestion des soins qu'ils recoivent.

Le directeur de l'Institut atlantique de recherche sur le cancer, Rodney Ouellette, parle d'une annonce historique.

La perspective d'avoir des gens qui ajoutent de la complémentarité à l'équipe de recherche qui existe présentement nous permet de répondre à des questions de plus grande envergure.

Une citation de :Rodney Ouellette, directeur de l'Institut atlantique de recherche sur le cancer

La Société canadienne du cancer investira 3 millions de dollars pour payer le salaire des responsables de ces chaires de recherche au cours des 14 prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie