•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille Shafia plaide non coupable aux accusations de meurtre

Mohammed Shafia et son épouse Tobba Yahya

Photo : La Presse canadienne / Peter Mccabe

Radio-Canada

Un couple de Montréal et leur fils ont plaidé non coupable, en cour mardi à Kingston, à des accusations de meurtre prémédité, à la suite de la mort de leurs trois filles et de la première épouse du père de famille.

Les procédures de sélection du jury ont ensuite commencé. Jusqu'à présent, huit jurés (quatre femmes et quatre hommes) ont été choisis parmi les 70 candidats interrogés.

Plus de 1000 candidats sont sur les rangs, et 12 jurés seront retenus.

L'écluse dans laquelle on a repêché les corps des victimes ShafiaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'écluse dans laquelle on a repêché les corps des victimes Shafia

Tooba Mohammad Yahya, 41 ans, son mari, Mohammad Shafia, 58 ans, et leur fils, Hamed Mohammad Shafia, 20 ans, sont accusés du meurtre des 3 filles de la famille et de celui de la première femme de Shafia.

Les corps des trois soeurs, Zainab, 19 ans, Sahari, 17 ans, et Geeti, 13 ans, de même que celui de Rona Amir Mohammad, 50 ans, avaient été retrouvés dans une voiture submergée découverte en juin 2009 dans une écluse de Kingston Mills.

La thèse d'un crime d'honneur n'a pas été écartée par la police.

La fille aînée de la famille aurait fréquenté un garçon pakistanais contre l'avis de ses parents, d'origine afghane.

Le procès pourrait durer jusqu'à 3 mois.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Justice et faits divers