•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brad Wall déclenchera la campagne électorale lundi en Saskatchewan

Le premier ministre de la Saskatchewan Brad Wall

Le premier ministre Brad Wall a annoncé qu'il demandera lundi prochain au lieutenant-gouverneur de la province de dissoudre l'Assemblée législative.

Il souhaite rencontrer Gordon Barnhart en fin d'après-midi afin de pouvoir annoncer officiellement le début de la campagne électorale pour les élections provinciales du 7 novembre.

Le premier ministre a déclaré que l'annonce d'aujourd'hui évitera les spéculations pendant la fin de semaine de l'Action de grâces.

La campagne électorale doit durer de 28 à 34 jours. Brad Wall a choisi la durée minimum, soit 28 jours. Selon le chef du Parti saskatchewanais, une plus longue campagne n'est pas forcément meilleure, surtout pour les électeurs.

Premières élections à date fixe en Saskatchewan

Il a été décidé au lendemain des élections du 7 novembre 2007 de tenir désormais des élections à date fixe en Saskatchewan. La crainte qu'une date fixée à l'avance entraîne le début d'une campagne non officielle six à huit mois avant son déclenchement prévu ne s'est pas concrétisée, selon Brad Wall.

Avant même le lancement officiel de la campagne, Brad Wall a tiré une première salve contre son adversaire, le chef du Nouveau Parti démocratique, Dwain Lingenfelter. Selon lui, le NPD fait des propositions qui présentent un risque pour la santé économique de la province, notamment en matière de taxation, et que le moment est mal choisi, alors que l'économie mondiale est en crise.

Brad Wall affirme qu'il ne fera pas de promesses électorales qui coûteront cher. Pendant la campagne électorale, le chef du Parti saskatchewanais compte demander aux électeurs s'ils veulent que la province poursuive sa croissance économique ou s'ils veulent risquer un retour en arrière.

Saskatchewan

Politique