•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat vedette conservateur Gord Steeves s'incline devant Theresa Oswald

Pancartes des candidats Theresa Oswald (NPD) et Gord Steeves (PC)

Les résultats pourraient être serrés dans le sud de Winnipeg

Photo : Louis-Philippe Leblanc

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Gord Steeves avait concédé la victoire à la néo-démocrate Theresa Oswald dans Rivière Seine avant même la fin de la soirée électorale.

La députée sortante dans Rivière Seine l'a emporté avec 53 % des voix, ayant recueilli quelque 900 votes de plus que l'ancien conseiller municipal de Saint-Vital, Gord Steeves, qui a obtenu 44 % des suffrages. « J'offre mes félicitations au premier ministre pour sa victoire et à Theresa Oswald pour sa victoire dans Rivière Seine », a déclaré Gord Steeves. « On est toujours prêt pour ce genre de choses, qu'elles se déroulent bien ou moins bien. J'y ai cru jusqu'au dernier moment et je pensais que les résultats seraient meilleurs », a-t-il avoué.

Le conservateur Gord Steeves a félicité sa rivale néo-démocrate Theresa Oswald pour sa victoire.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le conservateur Gord Steeves a félicité sa rivale néo-démocrate Theresa Oswald pour sa victoire.

Photo : Valérie-Micaela Bain

Selon l'analyste politique Me Rhéal Teffaine, s'il avait été élu, il aurait certainement pu être un candidat crédible à la succession de Hugh McFadyen, mais son avenir politique est maintenant incertain.

Le candidat libéral, Troy Osiname, a obtenu moins de 3 % des suffrages.

À une semaine du scrutin, la néo-démocrate Theresa Oswald avait reçu l'appui de deux anciens députés libéraux fédéraux, Anita Neville et John Harvard. Dans une lettre adressée aux amis et voisins de Rivière Seine, ils vantaient les mérites de Theresa Oswald en tant que ministre de la Santé et invitaient les électeurs de cette circonscription à voter pour elle.

L'ancien conseiller municipal Gord Steeves avait annoncé en juin dernier son intention de se présenter aux élections provinciales, dans la circonscription de Rivière Seine, après 11 ans passés à la Ville de Winnipeg.

M. Steeves avait déjà tenté sa chance en politique provinciale en 1995, sous la bannière libérale, mais sans succès. Ancien élève d'une école d'immersion, il a été élu président de la Fédération des municipalités canadiennes en 2007.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !