•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chemin Dawson revient au candidat sortant Ron Lemieux

Greg Selinger et le candidat Ron Lemieux

Greg Selinger et le candidat Ron Lemieux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le candidat néo-démocrate remporte la circonscription de Chemin Dawson avec 52,5 % des suffrages, face au candidat conservateur francophone, Laurent Tétrault, qui obtient 43,5 % des voix.

L'ancien ministre des Administration locales, Ron Lemieux, a défait l'ancien directeur général de la municipalité rurale de La Broquerie pendant 32 ans, de 1975 à 2006.

La candidate libérale Sandra Hoskins a remporté 4 % des voix.

Avant ces élections, Ron Lemieux représentait la circonscription de La Vérendrye, mais il a choisi de se présenter dans la circonscription de Chemin-Dawson à la suite d'un redécoupage électoral.

Cette année, les électeurs au sud de Winnipeg sont allés voter dans une nouvelle circonscription, Chemin-Dawson, regroupant une partie des municipalités de la circonscription de La Vérendrye et de Carillon, qui n'existe plus.

On retrouve dans cette circonscription redécoupée en 2008 notamment Île des Chênes, Saint-Adolphe, Lorette, Richer et Sainte-Anne.

Chemin-Dawson compte 20 000 électeurs, dont 20 % sont francophones. Dans la région, les francophones ont tendance à voter néo-démocrate depuis quelques élections.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !