•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thomas Mulcair se lancera dans la course

Thomas Mulcair répond aux questions des médias à l'ouverture du caucus présessionel du NPD, le 13 septembre 2011.
Thomas Mulcair répond aux questions des médias à l'ouverture du caucus présessionel du NPD, le 13 septembre 2011. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio-Canada

Radio-Canada a appris que Thomas Mulcair se lancera dans la course à la direction du Nouveau Parti démocratique.

Lors du caucus du NPD, à la mi-septembre, le chef adjoint du NPD avait indiqué qu'il s'accordait une réflexion de quelques semaines avant de prendre une décision.

Le député d'Outremont profitera de la relâche parlementaire la semaine prochaine pour en faire l'annonce officielle dans sa circonscription.

L'ancien ministre libéral au Québec sera alors le sixième candidat à se déclarer candidat à la succession de Jack Layton, décédé en août dernier.

Sans nécessairement accorder leur appui à Thomas Mulcair, plusieurs députés québécois se sont réjouis de sa candidature. « Je pense qu'on va avoir une tonne d'excellents candidats, et c'est toujours une bonne chose », a réagi la députée de Laurier-Sainte-Marie, Hélène Laverdière. Elle a cependant précisé qu'elle attendrait de connaître les positions de tous les candidats avant de se prononcer.

Jusqu'à présent, une dizaine de membres du caucus québécois, dont le député de Trois-Rivières, Robert Aubin, ont dit soutenir celui qui a été le lieutenant politique de Jack Layton au Québec.

« Je suis aussi convaincu que c'est le meilleur candidat pour nous amener au pouvoir dans quatre ans parce qu'il a fait ses preuves, notamment au Québec, a déclaré M. Aubin. Et sera difficile de prendre le pouvoir sans le Québec. »

Aux élections de mai dernier, Thomas Mulcair a été un artisan important du résultat historique du NPD, qui a raflé 103 sièges, dont 59 au Québec.

L'appui du caucus québécois ne lui est cependant pas acquis. La députée de Gatineau, Françoise Boivin, a par exemple déjà exprimé son soutien au président démissionnaire du parti, Brian Topp, premier candidat à officialiser sa candidature. Un autre candidat du Québec, Roméo Saganash (Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, s'est en outre lancé dans la course.

Aucun député d'une autre province n'a encore indiqué qu'il soutenait M. Mulcair.

Les autres candidats sont les députés Nathan Cullen (Skeena-Bulkley Valley) et Paul Dewar (Ottawa-Centre) ainsi que Martin Singh, un pharmacien, résident de Musquodoboit Harbour, en Nouvelle-Écosse.

Politique