•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau test endossé

dopage-general

Photo : La Presse canadienne / AP/Lefteris Pitarakis

Radio-Canada

Les autorités antidopage affirment que des scientifiques ont endossé un nouveau test qui permet de dépister la présence d'hormones de croissance humaine pour une période de 21 jours. Il serait instauré à temps pour les Jeux olympiques de 2012.

Le chef de direction de l'Agence américaine antidopage, Travis Tygart, a fait savoir à l'Associated Press que le « marqueur biologique » avait fait consensus au sein d'un groupe de scientifiques antidopage et de spécialistes, provenant de partout au monde, qui ont assisté à Londres à un symposium sur le dépistage de facteurs de croissance.

Tygart a indiqué que le test, qui doit encore obtenir l'approbation finale de l'Agence mondiale antidopage, pourrait être utilisé seul ou avec le test « isoforme » déjà existant. Ce dernier ne peut dépister l'hormone de croissance que pour les 12 à 72 heures précédentes.

Tygart a déclaré que le nouveau test serait aussi validé pour utilisation dans la NFL. Le syndicat des joueurs n'a pas encore donné son aval à des tests du genre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports