•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des libéraux fédéraux soutiennent le NPD dans Rivière Seine

Pancartes des candidats Theresa Oswald (NPD) et Gord Steeves (PC)

Les résultats pourraient être serrés dans le sud de Winnipeg

Photo : Louis-Philippe Leblanc

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux anciens députés libéraux fédéraux, l'ancien président des Jeunes libéraux du Canada et un membre manitobain du Parti libéral du Canada soutiennent la réélection, le 4 octobre, de Theresa Oswald dans Rivière Seine.

Dans une lettre adressée aux amis et voisins de Rivière Seine, datée du 27 septembre, Anita Neville, John Harvard, Richard Diamond et Christine Hanlon précisent que, bien qu'ils soutiennent les candidats libéraux dans les autres circonscriptions, ils espèrent que les électeurs fassent un choix important en votant pour la candidate néo-démocrate Theresa Oswald dans Rivière Seine.

« Nous soutenons Theresa parce qu'elle est une députée sensée, progressiste qui a travaillé très fort pour la communauté depuis son élection en 2003. Durant sa carrière productive en tant qu'éducatrice et politicienne, elle a travaillé au service des familles de Rivière Seine avec une grande distinction et a accompli de nombreuses choses pour les gens de ce secteur », écrivent-ils.

Theresa Oswald a été ministre de la Santé ces cinq dernières années. « Étant donné que l'Accord canadien sur la santé doit être renégocié en 2012, le Manitoba a besoin d'une personne du calibre et avec l'expérience de Theresa Oswald au palais législatif », peut-on encore lire dans cette lettre.

Par ailleurs, John Harvard et Brian Head, président de l'Association libérale fédérale de Charleswood Assiniboia, ont apporté leur soutien à la candidate du NPD dans Kirkfield, Sharon Blady.

Jon Gerrard déçu

À la suite de cette lettre, le chef du Parti libéral du Manitoba, Jon Gerrard, a assuré son soutien à son candidat dans Rivière Seine, Troy Osiname.

Le chef libéral, Jon Gerrard (à dr.) affirme que toute l'équipe libérale appuie son candidat dans Rivière Seine, Troy Osiname.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chef libéral, Jon Gerrard (à dr.) affirme que toute l'équipe libérale appuie son candidat dans Rivière Seine, Troy Osiname.

Photo : Mychaylo Prystupa/CBC

« Avant tout, je veux donner mon appui public ferme à Troy Osiname, qui je pense devrait être le prochain député fédéral dans Rivière Seine. Je connais Troy depuis un certain temps, c'est un meneur communautaire talentueux et intelligent qui offrirait la plus forte voix aux résidents de cette circonscription », a indiqué vendredi M. Gerrard dans un communiqué.

Le chef libéral a ajouté qu'il était déçu de l'appui des anciens députés fédéraux Anita Neville et John Harvard à la néo-démocrate Theresa Oswald. « Je respecte le fait qu'ils soient tous les deux de simples citoyens et c'est leur droit démocratique d'exprimer leurs opinions lors d'une élection, mais je suis néanmoins déçu ».

Jon Gerrard est également choqué qu'un libéral salue la performance de Theresa Oswald en tant que ministre de la Santé. « Laissez-moi vous dire qu'en tant qu'ancien pédiatre, les réalisations de Theresa Oswald comme ministre de la Santé ont été pauvres », indique le chef du Parti libéral du Manitoba.

« Je suis très enthousiaste à propos de la campagne de Troy. C'est une jeune figure politique dynamique au Manitoba et je suis certain que son avenir en tant que dirigeant communautaire est très prometteur dans la province. Il est mon choix comme député de Rivière Seine et il a l'appui inconditionnel de toute l'équipe libérale », conclut Jon Gerrard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !