•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campagne électorale manitobaine, les chefs ciblent des circonscriptions-clés

Greg Selinger et le candidat Ron Lemieux

Greg Selinger et le candidat Ron Lemieux

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après 23 jours de campagne électorale, les différentes stratégies des partis politiques manitobains se font de plus en plus transparentes.

À ce jour le chef néo-démocrate Greg Selinger a fait campagne à l'extérieur de Winnipeg à 15 occasions. Il est d'ailleurs venu appuyer son candidat Ron Lemieux ce mercredi dans la nouvelle circonscription de Chemin Dawson. Depuis le début de la campagne, Greg Selinger a visité à plus d'une reprise des circonscriptions que le NPD possède déjà comme Swan River, Entre-les-Lacs et Brandon-Est.

Selon l'analyste politique Roger Turenne, c'est une façon pour le parti de miser sur des circonscriptions qui lui sont plus favorables: « Le NPD est sur la défensive. Ils veulent garder le statu quo parce que le statu quo est très avantageux ».

Le chef du Parti conservateur, Hugh McFadyen.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chef du Parti conservateur, Hugh McFadyen, promet la création d'un fonds pour aider les jeunes à risques.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Les conservateurs ont pour leur part adopté la stratégie inverse, avec peu de séjours hors de Winnipeg. Leur chef, Hugh McFadyen a quitté la capitale seulement 8 jours sur 23. Il a même passé la dernière semaine uniquement à Winnipeg. Encore là, c'est une façon de faire très calculée selon Roger Turenne : « Il y a plus de comtés potentiellement prenables à Winnipeg qu'en dehors. Les comtés hors de Winnipeg qui sont détenus par le NPD sont des comptés traditionnellement NPD. Vulnérables, si vous voulez, mais traditionnellement NPD ».

Hugh McFadyen a visité à plusieurs reprises les circonscriptions winnipégoises de St-Vital et Southdale, où se présentent ses candidats-vedettes Mike Brown et Judy Eastman.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !