•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections manitobaines : trois promesses liées à la santé

Un médecin prend la pression de son patient.
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois annonces liées à la santé marquent le 23e jour de campagne électorale mercredi au Manitoba.

NPD

Le NPD présente une promesse pour venir en aide aux personnes âgées. Un nouveau programme pourrait permettre aux aînés de rester à la maison et d'y recevoir leurs traitements plutôt que d'avoir à se déplacer à l'hôpital. Une équipe composée entre autres de médecins et d'infirmières praticiennes serait mise sur pied pour ce programme. L'implantation d'un tel programme pourrait coûter jusqu'à 2,5 millions de dollars, selon le chef NPD Greg Selinger.

Parti conservateur

Les conservateurs aussi promettent d'aider les personnes âgées s'ils prennent le pouvoir. Ils projettent de construire un nouveau centre de santé spécialement adapté aux aînés à Dauphin. L'établissement de 40 lits pourrait coûter 10 millions de dollars à construire. Le chef du parti, Hugh McFadyen, estime qu'il y a un besoin pressant pour ce type de résidence à Dauphin.

Parti libéral

Les libéraux pour leur part présentent une promesse touchant le syndrome d'alcoolisme foetal, un dossier important aux yeux de leur chef Jon Gerrard. S'il prend le pouvoir le 4 octobre prochain, le parti voudrait mettre sur pied un registre des gens atteints de ce syndrome pour mieux coordonner les traitements. Il voudrait également que davantage de ressources soient consacrées au diagnostic de ce syndrome. La promesse coûterait 3,9 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !