•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec renonce aux Jeux olympiques de 2022

Équipe Québec se penche sur une éventuelle candidature olympique

Équipe Québec se penche sur une éventuelle candidature olympique

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Québec ne sera pas candidate pour les Jeux olympiques d'hiver de 2022.

Le maire de la capitale, Régis Labeaume, a rencontré, en après-midi, le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre responsable de la capitale, Sam Hamad, le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut, et le président d'Équipe Québec, Claude Rousseau, pour prendre cette décision finale sur la candidature de Québec.

L'absence d'une montagne de calibre international pour la descente masculine de ski demeurait le point faible de la candidature olympique de Québec. Lors d'un voyage à Londres au printemps dernier, des membres influents de fédérations sportives avaient aussi laissé entendre à Régis Labeaume que le temps manquait à Québec pour présenter une candidature en vue de 2022.

La tenue des Jeux olympiques à Pyeongchang en 2018 en Corée du Sud avait aussi mis du plomb dans l'aile de la candidature de Québec en raison du principe d'alternance des continents.

Le maire Labeaume ne met pas un frein définitif à l'aventure olympique. Même si aucune date n'est avancée, il ne renonce pas à une éventuelle candidature pour Québec dans le futur.

Par ailleurs, le gouvernement du Québec investit 1 million de dollars pour poursuivre la mission d'Équipe Québec. L'organisation aura pour mandat d'attirer des événements sportifs internationaux dans la capitale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !