•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les municipalités manitobaines veulent du financement pour les ponts et les routes

Le maire de Winnipeg, Sam Katz, entouré de membres de l'association manitobaine des municipalités en conférence de presse mardi

Le maire de Winnipeg, Sam Katz, entouré de membres de l'association manitobaine des municipalités en conférence de presse mardi

Photo : Meg Wilcox, CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les partis politiques ont une semaine pour présenter leur plan de financement pour réparer les routes et les ponts de la province, a lancé le maire de Winnipeg en conférence de presse mardi.

Sam Katz, accompagné de membres de l'association des municipalités du Manitoba, affirme que les municipalités devront débourser des milliards de dollars; des dépenses qu'elles ne pourront se permettre sans l'aide de la province.

Les municipalités veulent que les partis politiques fassent une priorité de leurs revendications.

Taxe de vente

Le maire de Winnipeg a rappelé la demande de l'association des municipalités de percevoir un point de pourcentage de la taxe de vente provinciale pour financer les travaux d'infrastructures.

Selon Sam Katz, les infrastructures ont été négligées depuis des décennies. « À quoi ça sert d'investir en santé si les ambulances ne peuvent pas circuler sur les routes ? », se questionne-t-il.

Le président de l'association des municipalités, Doug Dobrowolski, est frustré par le manque d'engagements concrets des chefs pour assurer la prospérité de la province à l'aube d'une possible récession économique.

Investir dans les infrastructures est une façon tangible de faire rouler l'économie de la province, selon lui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !