•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux promettent de faciliter l'immigration au Manitoba

Jon Gerrard promet d'assouplir les conditions en matière d'immigration.

Jon Gerrard promet d'assouplir les conditions en matière d'immigration.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef du Parti libéral du Manitoba, Jon Gerrard, a indiqué lundi qu'il allait assouplir les conditions nécessaires que doivent remplir les prétendants au Programme des candidats des provinces.

Un candidat qui pose sa demande d'immigration au Manitoba doit prouver qu'il dispose d'un avoir d'au moins 10 000 $, afin de garantir son installation dans la province.

S'il est élu le 4 octobre, M. Gerrard promet de réinstaurer la clause qui permettait précédemment aux membres de la famille présents au Manitoba de monter un fonds fiduciaire pour collecter de l'argent localement.

Les libéraux affirment que l'aide de parents est nécessaire, afin de combler la disparité entre les revenus au Canada et dans des pays tels que l'Inde et les Philippines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !