•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pacioretty aussi menaçant

Erik Cole et Max Pacioretty
Erik Cole et Max Pacioretty Photo: La Presse canadienne / THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld
Jean-François Chaumont

OTTAWA - Max Pacioretty promettait de redevenir le même joueur qu'avant sa blessure contre Zdeno Chara. Il ne s'agissait que d'un simple match préparatoire, mais il a fait un pas dans la bonne direction.

Pacioretty a marqué deux buts dans un gain de 4-3 du Canadien en tirs de barrage contre les Sénateurs, vendredi, à la Place Banque Scotia. Le CH perdait pourtant 3-0 à mi-chemin dans le match.

Erik Cole a réussi le but décisif en fusillade. Pacioretty a également marqué dans cet exercice supplémentaire. Du côté des Sénateurs, Jason Spezza a été le seul à battre Nathan Lawson.

« C'est vraiment un pas dans la bonne direction pour moi, a dit Pacioretty avec un grand sourire. Scott et moi avons repris où nous avons laissé l'an dernier et Gallagher a aussi connu un fort match. J'ai confiance en mes moyens, mais j'avais besoin d'un premier but. C'est un grand soulagement. »

En plus de ses deux buts et d'un autre en tirs de barrage, Pacioretty a décoché neuf tirs en direction de Craig Anderson et il a touché le poteau à deux reprises.

« C'est très encourageant dans le cas de Max, a dit Jacques Martin après la rencontre. Je l'ai dit avant le début du camp, je m'attends à une plus grande contribution de nos jeunes joueurs. Max fait partie de ce groupe et il doit continuer à s'améliorer. »

Scott Gomez a forcé la prolongation avec seulement 37 secondes à écouler en troisième période. Dans une circulation très lourde près du but, Daniel Alfredsson a glissé le tir de Gomez avec son patin dans son propre filet.

Zack Smith a mené l'attaque des Sénateurs avec deux buts. En 55 matchs l'an dernier à Ottawa, Smith n'avait inscrit que 4 buts.

Milan Michalek a aussi touché la cible contre Carey Price, qui a accordé trois buts sur 18 tirs. Pour un deuxième départ d'affilée, Price n'était pas au sommet de son art.

Lawson, qui a remplacé Price à la 32e minute, a repoussé les 11 tirs des Sénateurs. L'ancien des Islanders a aussi obtenu une passe sur le deuxième but de Pacioretty.

Cole a, quant à lui, terminé la rencontre avec deux passes.

Fausse alarme

Zack SmithZack Smith Photo : La Presse canadienne / THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld

Fait assez rare, une alarme de feu a retardé la deuxième période. Les joueurs des deux équipes ont fait leur entrée sur la glace au son d'un retentissant : « Bip, bip, bip ». Après environ cinq minutes, les préposés ont trouvé le bon bouton pour arrêter la sirène.

Craig Anderson et les Sénateurs n'ont toutefois pas freiné Pacioretty pour le reste de la rencontre.

Mené 3-0 à mi-chemin en deuxième période, le Tricolore a repris vie grâce à Pacioretty. Le numéro 67 a marqué son premier but du match pendant une punition au vétéran Chris Phillips. Il a surpris Craig Anderson d'un bon tir des poignets. Erik Cole et Scott Gomez ont inscrit les passes.

Pacioretty est revenu hanter Anderson cinq minutes plus tard, encore une fois en supériorité numérique. L'Américain a capté une passe de 20 verges de Lawson pour filer seul devant l'ancien de l'Avalanche. Il l'a déjoué d'un tir entre les jambières.

Le CH a finalement terminé sa remontée en marquant à la toute fin du troisième tiers. Et on connaît la suite.

Encore Gallagher

Même s'il n'a pas récolté de point, Brendan Gallagher a été l'un des bons attaquants du CH. Le petit ailier n'a pas peur de foncer au filet. Il a terminé la rencontre avec 4 tirs.

« Je me sentais bien sur la glace ce soir et j'avais la chance de jouer avec deux très bons joueurs, a précisé l'ailier des Giants de Vancouver. J'aurais toutefois voulu marquer un but. »

En conférence de presse, Martin a offert des fleurs à deux recrues : Gallagher et Jarred Tinordi.

« Brendan est un gars qui se démarque, comme Jarred Tinordi. Jarred nous a montré les éléments qu'il apporte à une équipe. On aime ce qu'on voit de nos jeunes et on continuera à les évaluer. »

Tinordi, le choix de 1er tour du CH en 2010, a livré un combat à Smith en troisième période. À son retour au banc, Tinordi a reçu les accolades de ses coéquipiers.

Utilisé aux côtés d'Alexei Yemelin, Tinordi a préconisé un jeu simple, mais efficace.

Yannick Weber a connu un match pénible à la ligne bleue. Il était sur la glace pour les deux buts de Smith.

À son deuxième match préparatoire, le Suisse Raphael Diaz a mieux paru.

« C'était un meilleur match pour moi, mais il y a encore beaucoup d'ajustements », a humblement répondu Diaz.

Le Canadien (1-2) et les Sénateurs (1-1-1) renoueront avec l'action dès samedi, au Centre Bell.

À noter :

  • Rétabli de sa blessure au dos, Daniel Alfredsson jouait un premier match depuis le 7 février. Il a été blanchi de la feuille de pointage.

Hockey

Sports