•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une semaine pour démystifier les troubles mentaux

Santé mentale
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La 18e campagne d'information et d'éducation aux maladies mentales aura lieu du 2 au 8 octobre en Abitibi-Témiscamingue.

Cette semaine est organisée par la Fédération des familles et amis de la personne atteinte de maladie mentale (FFAPAMM) et vise à démystifier les troubles mentaux.

L'adjointe administrative de l'association Le Portail de Rouyn-Noranda, Josée Brisson, affirme que de plus en plus de gens sont touchés par la maladie mentale.

« On sait que la dépression touche de plus en plus de personnes au Québec et un peu partout ailleurs, souligne Mme Brisson. On touche beaucoup le stress au travail, l'épuisement professionnel, l'anxiété, ce sont tous des problèmes de santé mentale. »

Josée Brisson croit que la population doit changer sa façon de voir ces maladies. « On ne devrait plus avoir de tabous comme ça, de préjugés. Si quelqu'un a un problème de diabète, il va prendre des médicaments, il va bien aller. C'est la même chose pour la santé mentale », ajoute-t-elle.

Dans le cadre de la campagne d'information et d'éducation, un colloque organisé par le Portail aura lieu le 1er octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !