•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sclérose en plaques: la Saskatchewan s'associe aux Américains

colonne vertébrale

colonne vertébrale

Photo : Centre hospitalier universitaire de Dijon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de la Saskatchewan fait un pas de plus dans son désir d'approfondir la recherche sur la sclérose en plaques. La province est sur le point de signer un partenariat avec des chercheurs américains pour que des résidents de la province puissent prendre part à des essais cliniques réalisés à Albany dans l'État de New York.

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan Don McMorris est d'avis que les patients de la province atteints de sclérose en plaques ont besoin de réponses rapides par rapport à l'efficacité de la thérapie de libération.

« On leur doit d'explorer chaque opportunité de faire avancer la recherche au sujet de la sclérose en plaques, et de trouver des réponses par rapport à ce type de traitement » a déclaré le ministre.

Une fois ce partenariat signé, les patients saskatchewanais désireux de prendre part aux essais cliniques seront informés des détails entourant leur participation. Entre 80 et 90 patients devraient être contactés. La province prévoit leur accorder au total 2 millions de dollars pour couvrir leurs frais de déplacement.

En octobre 2010, la Saskatchewan devenait la première province au pays à s'engager à financer de tels essais cliniques (Nouvelle fenêtre), mais aucun chercheur ne s'est montré intéressé jusqu'à maintenant.

Le gouvernement fédéral a lui aussi annoncé en juillet son intention de financer ce type de recherche (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !