•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eau potable : Québec dit oui à Shawinigan

Le maire de Shawinigan, Michel Angers
Radio-Canada

Le ministère de l'Environnement donne l'autorisation à la Ville de Shawinigan de s'approvisionner dans le lac des Piles et le lac à la Pêche.

Il aura fallu plus d'un an à la Ville de Shawinigan pour convaincre le ministère de l'Environnement de revoir sa position. « Après 18 mois de travail, d'études, d'analyses, de recherches, de discussions et de négociations, le MDDEP nous confirme qu'il n'y a pas d'impact écologique à puiser notre eau potable dans ces deux lacs », explique le maire Michel Angers.

Selon la Ville de Shawinigan, cette option représente une économie de plus de 40 millions de dollars comparativement à l'option de la construction d'une nouvelle usine sur la rivière Saint-Maurice.

Québec affirmait que l'option privilégiée n'était pas envisageable puisque les deux cours d'eau étaient déjà trop sollicités. La Ville a repris le processus à zéro en recommençant les études.

Le maire affirme avoir misé sur la pression populaire et sur de nombreuses rencontres à Québec avec le ministre de l'Environnement, Pierre Arcand.

Shawinigan devra se plier à certaines exigences du ministère de l'Environnement. Entre autres, elle devra assurer une gestion serrée des deux barrages et conserver les lacs à un niveau qui permette un débit dit écologique.

Pour ce projet évalué à 76 millions de dollars, la Ville de Shawinigan pourra bénéficier d'une subvention de 57 millions de dollars.

L'année qui vient sera consacrée à l'ébauche des plans et devis. La construction pourrait commencer en 2015 ce qui serait, selon le maire Angers, le plus gros chantier jamais vu à Shawinigan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers