Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arcade Fire remporte le prix Polaris

Arcade Fire

Prestation d'Arcade Fire au gala 2011 des prix de la musique Juno.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le groupe montréalais Arcade Fire a conclu une année faste en ajoutant un autre prix à son impressionnant palmarès.

La formation de Win Butler et Régine Chassagne a remporté le prestigieux prix Polaris, à Toronto, lundi. Le groupe, qui sera en concert mercredi et jeudi à Montréal, a déjà remporté une multitude d'honneurs pour l'album The Suburbs, dont un prix Grammy, un prix Juno et un Brit Award.

Galaxie, pour son album Tigre et Diesel, était le seul autre groupe québécois qui courait la chance de remporter le prix Polaris.

Le saxophoniste américain installé à Montréal Colin Stetson, qui accompagne Arcade Fire en tournée, figurait lui aussi parmi la liste des candidats pour l'album New History Warfare, vol. 2: Juges.

L'année dernière, Karkwa était devenu le premier groupe francophone à remporter le prix de musique canadien, pour Les Chemins de verre.

Les autres groupes qui ont été retenus cette année sont Austra (Feel It Break), Braids, un groupe albertain installé à Montréal (Native Speaker), Destroyer (Kaputt), Hey Rosetta (Seeds), Ron Sexsmith (Long Player Late Bloomer), Timber Timbre (Creep On Creepin' On) et The Weeknd (House Of Balloons).

Un jury composé de plus de 200 journalistes spécialisés en musique a étudié les parutions des 12 derniers mois afin de ressortir les 10 albums canadiens qui se sont distingués cette année.

Un grand jury formé de 11 critiques musicaux a délibéré, lundi soir, afin de déterminer le lauréat du prix Polaris, doté d'une bourse de 30 000 $. Le montant de la bourse a été majoré de 10 000 $ par rapport aux années précédentes.

Les neuf finalistes recevront pour leur part une somme de 2000 $, une première dans l'histoire du prix Polaris, qui souffle ses six chandelles cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !