•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trois principaux partis promettent d'investir en santé dans le nord du Manitoba

Le chef du PC, Hugh McFadyen, celui du NPD, Greg Selinger, et le chef des libéraux, Jon Gerrard ont croisé le fer lors d'un débat lundi à Brandon.

Le chef du PC, Hugh McFadyen, celui du NPD, Greg Selinger, et le chef des libéraux, Jon Gerrard ont croisé le fer lors d'un débat lundi à Brandon.

Photo : Wab Kinew/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La campagne électorale s'est déplacée samedi dans le nord du Manitoba, où les chefs du Nouveau Parti démocratique et du Parti progressiste-conservateur ont annoncé des investissements en santé.

Le chef du NPD, Greg Selinger, a visité les villes de Thompson, Flin Flon et Le Pas. Il a notamment annoncé un investissement de 2 millions de dollars pour un centre de santé à Thompson, ainsi qu'un montant pour agrandir le service des urgences de l'Hôpital général de Flin Flon.

De son côté, le chef conservateur, Hugh McFadyen, s'est rendu à Swan River, où il a promis l'octroi d'un montant de 1,5 million de dollars pour améliorer le centre d'imagerie médicale de la région.

De passage à Winnipeg, le chef du Parti libéral, Jon Gerrard, a pour sa part promis 4,6 millions de dollars pour la recherche et la prévention contre le diabète.

Investissement dans les infrastructures routières

Par ailleurs, les néo-démocrates promettent un investissement de 65 millions de dollars pour la réfection des infrastructures routières du Nord manitobain. Le chef Greg Selinger annonce notamment des travaux routiers majeurs sur l'autoroute 10.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !