•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Colère en Chine contre une usine de panneaux solaires polluante

Des villageois manifestent contre une usine de fabrication de panneaux solaires à Haining, dans l'est de la Chine, le 17 septembre 2011.

Des villageois manifestent contre une usine de fabrication de panneaux solaires à Haining, dans l'est de la Chine, le 17 septembre 2011.

Photo : La Presse canadienne / AP Photo

Radio-Canada

Des centaines de villageois ont manifesté pour une quatrième journée pour dénoncer les rejets toxiques d'une usine de fabrication de panneaux solaires à Haining dans l'est de la Chine.

Certains manifestants auraient pris l'usine d'assaut en plus de saccager des bureaux et de renverser des voitures, selon les autorités de la province du Zhejiang.

Le mouvement de protestation s'est entamé jeudi lorsque 500 habitants du village voisin de Hongxiao se sont rendus à l'usine pour réclamer des explications sur la mort d'une grande quantité de poissons de la rivière adjacente, selon l'agence officielle Chine nouvelle.

Les villageois affirment également que les rejets toxiques de l'usine ont provoqué au moins 31 cas de cancers chez les riverains, dont six cas de leucémie, selon l'Agence France Presse.

Un résident de Hongxiao de 64 ans a indiqué à l'Associated Press que l'usine, située près d'une école et d'une garderie, déverse ses déchets dans la rivière et que sa douzaine de cheminées crache une épaisse fumée.

« Les villageois réclament fermement que l'usine soit déménagée dans un autre secteur. Je suis très préoccupé par la santé des jeunes générations », dit-il.

Selon Chen Hongming, chef adjoint du bureau des affaires environnementales de Haining, cité par Chine nouvelle, les rejets industriels de cette usine ne respectent pas les normes en vigueur depuis avril. Malgré les avertissements des autorités, la compagnie ne s'est jamais conformée, a-t-il ajouté.

L'usine est la propriété d'une filiale de Jinko Solar Holding Co, qui est cotée à la Bourse de New York (NYSE). La firme n'a pas voulu commenter.

De son côté, le gouvernement de Haining a demandé à la compagnie de suspendre sa production et assuré qu'une rencontre serait organisée entre des leaders locaux et des représentants des villageois.

Un enfant se baigne dans u ne zone polluée dans la province d'HainanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un enfant se baigne dans u ne zone polluée dans la province d’Hainan

Photo : AFP / STR

La pollution omniprésente

En Chine, la pollution industrielle est devenue un problème majeur. Les autorités peinent à contenir la colère des populations affectées.

Le mois dernier, après de vives protestations, les autorités de la ville de Dalian, dans le nord-est du pays, ont accepté de déménager une usine de produits chimiques.

Mais, selon l'Associated Press, les mouvements de contestation dans les milieux ruraux fonctionnent plus rarement.

Par ailleurs, vendredi, les autorités environnementales de la ville de Shanghaï ont ordonné la fermeture temporaire de deux usines, le temps d'enquêter sur l'intoxication au plomb de plusieurs enfants. L'une des deux usines fabrique des batteries d'accumulateurs au plomb pour la firme américaine Johnson Controls.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, Reuters, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International