•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentat contre l'ex-bras droit de Vito Rizzuto?

Raynald-Desjardins

Raynald Desjardins (archives)

Radio-Canada

La police tente de déterminer si Raynald Desjadins, ex-bras droit du chef présumé de la mafia montréalaise Vitto Rizzuto, aurait été la cible de coups de feu, vendredi matin à Laval.

En après-midi, la police de Laval a indiqué que Raynald Desjardins était un « témoin important » de cet attentat, survenu sur le boulevard Lévesque, près du nouveau pont de l'autoroute 25, dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul. Il a été interrogé, tout comme une autre personne dont l'identité demeure inconnue.

Selon Franco di Genova, porte-parole de la police de Laval, personne n'a été mis en état d'arrestation. Le statut de Raynald Desjardins, considéré comme un témoin, pourrait toutefois changer, a-t-il indiqué.

Rappel des événements

Vers 9 h 30, les services d'urgence ont reçu plusieurs appels de gens signalant des coups de feu. À l'arrivée des policiers, personne ne se trouvait à bord du véhicule utilitaire sport transpercé par les projectiles. La police n'a pas voulu confirmer si Raynald Desjardins était le conducteur de la voiture visée.

Une autre voiture a par ailleurs été retrouvée à quelques rues du lieu de la fusillade.

Une seule personne a été très légèrement blessée. Il ne s'agit pas de Raynald Desjardins.

Cet homme au dossier criminel chargé était dans dans les années 80 l'un des proches collaborateurs de Vito Rizzuto, actuellement emprisonné aux États-Unis. Il y a eu rupture entre les deux hommes par la suite.

Raynald Desjardins est l'un des rares Québécois de souche à avoir été admis dans le cercle rapproché de Vito Rizzuto.

Desjardins, connu des policiers comme un important trafiquant de drogue, a été arrêté en 1993 et condamné à 15 ans de prison dans une affaire d'importation de 700 kilos de cocaïne.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Justice et faits divers