•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le trouble de déficit de l'attention

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.


Le trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) semble être un mal de plus en plus répandu. Le nombre d'ordonnances de psychostimulants (Ritalin, Concerta et autres) pour le contrôler a presque quintuplé entre 2000 et 2009 au pays, en particulier au Québec.

Face à cette croissance fulgurante, nombreux sont les sceptiques qui croient à un phénomène de mode. La majorité des professionnels de la santé soutiennent quant à eux que ce trouble existe depuis fort longtemps, qu'il est souvent héréditaire, et que les recherches des dernières décennies leur permettent aujourd'hui de mieux le dépister et le diagnostiquer.

Quoi qu'il en soit, ceux qui sont aux prises avec le problème - enfants, parents ou adultes - sont constamment à la recherche de solutions pour mieux vivre avec ce trouble, qui perturbe fréquemment un parcours de vie.

La série de reportages présente de nombreux témoignages et entrevues avec psychologues, psychiatres, pédopsychiatres, docteurs et chercheurs, notamment avec la Dre Stacey Bélanger de la Clinique du TDA de l'hôpital Sainte-Justine, Marie-Claude Guay de la Clinique des troubles de l'attention de l'hôpital Rivière-des-Prairies, Joël Monzée, auteur de Médicaments et performance humaine : thérapie ou dopage, le Dr Ridha Joober de l'Institut Douglas et Linda Walker, coach pour adultes.

Des reportages de Marie-France Abastado


LES REPORTAGES

1. La longue route vers le diagnostic

Qui ne connaît pas dans son entourage un enfant hyperactif ou qu'on soupçonne de l'être? Ce trouble semble être soudainement apparu chez les enfants dans les deux dernières décennies.

Pourtant, le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité aurait toujours affecté entre 3 % et 5 % de la population, selon les estimations les plus prudentes. Quelques-uns soutiennent même qu'il toucherait 5 % à 7 % des personnes. Et, bien qu'on le diagnostiquait déjà dans les années 1950, depuis, les connaissances sur le sujet se sont raffinées et on le détecte davantage. Peut-être trop, selon certains.

Comment pose-t-on un diagnostic de TDAH, et qui est habilité à le faire? C'est ce qu'a cherché à savoir Marie-France Abastado dans le premier d'une série de reportages sur la question. Elle a de plus constaté que, pour expliquer les comportements problématiques de leurs enfants, les parents ont chacun leur façon d'aller à la recherche d'un diagnostic.

Écoutez le reportage, diffusé le 18 septembre à Dimanche Magazine.



2. Résister aux médicaments, mais à quel prix?

Une fois le diagnostic de trouble de l'attention posé vient une question difficile. Faut-il médicamenter ou pas? Il semble qu'au Québec, on choisisse de plus en plus de le faire. À preuve, on assiste depuis quelques années dans la province à une explosion du nombre de prescriptions de psychostimulants. Est-ce justifié?

Écoutez le reportage, diffusé le 19 septembre à Désautels.



3. Les autres solutions ou compléments à la médication

Quand on dit déficit de l'attention, on pense généralement aux problèmes de concentration. Mais selon la gravité des cas, il faut souvent composer avec beaucoup plus : impulsivité, mauvaise gestion des émotions, désorganisation... Autant de problèmes associés à ce trouble que la médication à elle seule ne suffit pas à résoudre.

Dans plusieurs hôpitaux, on mène donc ces temps-ci des expériences pour trouver des thérapies, qui, alliées ou pas à la médication, pourraient améliorer les choses. Dans ce troisième reportage, Marie-France Abastado a accompagné une famille qui a suivi une thérapie à l'Hôpital Rivière-des-Prairies, à Montréal.

Écoutez le reportage, diffusé le 21 septembre à Désautels.



4. Un diagnostic de plus en plus fréquent chez les adultes

De plus en plus d'adultes découvrent qu'ils sont atteints d'un trouble de déficit de l'attention. Très souvent, c'est lors des démarches entreprises pour leurs enfants que des parents finissent par se reconnaître dans les symptômes décrits dans la littérature. Et, contrairement à ce qu'on croyait dans le passé, les spécialistes en la matière affirment maintenant que le TDAH ne disparaît pas nécessairement à l'âge adulte. Il persisterait plutôt dans près de la moitié des cas.

Alors, effet de mode ou simple avancement des connaissances? C'est une question à laquelle il est difficile de répondre. Mais ce qu'on sait toutefois, c'est que les adultes sont cinq fois plus nombreux qu'en 2000 à prendre des psychostimulants.

Dans le dernier reportage de sa série, Marie-France Abastado a recueilli les témoignages d'adultes qui sont aux prises avec ce problème et des spécialistes qui les suivent.

Écoutez le reportage, diffusé le 25 septembre à Dimanche Magazine.




LES ENTREVUES

Les opinions d'experts qui ont contribué à la série

Écoutez l'entrevue avec Marie-Claude Guay, professeure à l'UQAM et chercheure à la Clinique des troubles de l'attention de l'Hôpital Rivière-des-Prairies.

Écoutez l'entrevue avec le Dr Yvon Gauthier, pédopsychiatre, retraité, Hôpital Ste-Justine.

Écoutez l'entrevue avec Rihda Joober, MD., Ph.D., directeur adjoint du PEPP-Montréal et directeur de la recherche sur les troubles neurodéveloppementaux à l'Institut Douglas.

Écoutez l'entrevue avec Lison Daoust, directrice du Centre de consultation psychopédagogique et neuropsychologique.

Écoutez l'entrevue avec Joël Monzée, docteur en neurosciences et auteur de Médicaments et performance humaine: thérapie et dopage.

Écoutez l'entrevue avec la Dre Stacey Bélanger, directrice de la Clinique du trouble de déficit de l'attention de l'Hôpital Sainte-Justine.

Écoutez l'entrevue avec Mélanie Vilandré, psychologue à la Clinique des troubles de l'attention de l'Hôpital Rivière-des-Prairies et Claudia Verret, kinésiologue à la Clinique des troubles de l'attention de l'Hôpital Rivière-des-Prairies.

Écoutez l'entrevue avec le Dr Stéphane Kunicki, psychiatre à la clinique TDAH de Montréal.

Écoutez l'entrevue avec Linda Walker, coach spécialisée dans le TDAH pour adulte.


LE DIAGNOSTIC

Des experts répondent à vos questions sur les symptômes et les critères du trouble de déficit de l'attention.
Découverte - 11 novembre 2008

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !