•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de morts dans l'explosion d'un oléoduc au Kenya

Explosion d'un oléoduc à Nairobi, au Kenya
L'explosion s'est produite dans la capitale du Kenya, Nairobi Photo: La Presse canadienne / Ben Curtis
Radio-Canada

Des dizaines de personnes ont perdu la vie à la suite de l'explosion d'un oléoduc à Nairobi, au Kenya, lundi.

L'explosion est survenue dans le secteur industriel de Lunga Lunga, à proximité du bidonville de Sinai.

Des témoins ont rapporté que de nombreuses personnes se trouvaient près de l'oléoduc qui appartient à la Kenya Pipeline Company pour récupérer le carburant qui s'en échappait lorsque la déflagration s'est produite.

Certaines victimes de l'incendie qui s'en est suivi ont sauté dans un cours d'eau situé tout près dans l'espoir d'éteindre les flammes sur leur corps, mais beaucoup ont succombé à leurs blessures dans l'eau.

Le nombre exact de victimes demeure inconnu pour le moment. Les autorités ont retiré jusqu'ici une soixantaine de corps des décombres, mais des médias locaux avancent le chiffre d'au moins 120 morts et une centaine de blessés.

Selon un porte-parole de la police locale, cité par l'agence Reuters, l'explosion pourrait avoir été causée par un mégot de cigarette.

En 2009, environ 120 personnes avaient été tuées dans l'ouest du Kenya dans l'explosion d'un camion-citerne qui s'était renversé, et dont elles tentaient également de récupérer l'essence.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

International