•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve : la ville de Gander se souvient du 11 septembre 2001

Une cérémonie a eu lieu à Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, pour commémorer les attentats du 11 septembre.
Une cérémonie a eu lieu à Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, pour commémorer les attentats du 11 septembre. Photo: La Presse canadienne / Ryan Remiorz
Radio-Canada

La ville de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, qui a accueilli des milliers de passagers de vols détournés il y a 10 ans, souligne dimanche cet élan de solidarité envers le peuple américain.

Après une messe commémorative en présence de l'ambassadeur américain David Jacobson et de la première ministre Kathy Dunderdale, le maire de Gander, Claude Elliott, a pris la parole pour honorer « les beaux actes d'humanité » survenus après les attentats.

Il a souligné que les réactions des citoyens de Gander représentaient exactement l'opposé de la philosophie haineuse des terroristes. « Le monde actuel manque de gentillesse, d'amour et de compassion. Nous en avons besoin davantage », a déclaré Claude Elliot, qui était récemment à Washington pour recevoir un prix international pour la résilience des habitants de sa ville.

« M. l'ambassadeur, c'était un privilège et un honneur de faire ce que nous avons fait pour votre peuple. Le sourire sur le visage des gens qui quittaient Gander était un remerciement bien suffisant », a ajouté le maire de cette municipalité d'à peine 10 000 habitants.

La cérémonie a eu lieu dans un aréna qui a servi, à l'époque, de réfrigérateur géant pour les vivres donnés aux voyageurs cloués en sol terre-neuvien.

Gander a accueilli 6700 passagers de 38 vols, durant quatre jours, après que les transporteurs aériens eurent dérouté tous leurs vols commerciaux vers d'autres destinations, à la suite des attentats terroristes.

Certains passagers, qui se sont retrouvés malgré eux au Canada, sont revenus à Gander dans le cadre du 10e anniversaire de cette tragédie. Quelques dizaines d'entre eux se sont donné rendez-vous dans un centre communautaire de la ville, samedi, pour des retrouvailles émouvantes.

« Gander a changé ma vie, raconte Kevin Tuerff, du Texas, qui remet les pieds à Terre-Neuve pour la première fois depuis le 11 septembre 2001. C'est la preuve que la paix est possible. »

D'autres ont tissé des liens d'amitié avec ceux qui les ont accueillis, comme Sue Riccardelli, une Américaine, qui est revenue à Gander cinq fois en dix ans pour revoir sa famille d'accueil. « Cela a transformé une expérience horrible en quelque chose de positif », dit-elle.

Plusieurs autres activités commémoratives ont eu lieu ailleurs en Atlantique, durant tout le week-end.

Vendredi, le président américain, Barack Obama, a adressé une lettre au premier ministre Stephen Harper pour exprimer sa gratitude au Canada, et notamment à la communauté de Gander, pour leur aide lors des attaques terroristes de septembre 2001.

Avec les informations de Associated Press, Reuters, et La Presse canadienne

National